Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LUNETTES and GLASSES

LUNETTES and GLASSES

Toutes les lunettes du monde/Worldwide optical trends


L'appel du low cost

Publié par DC sur 16 Mai 2017, 17:41pm

Catégories : #Distribution

L'appel du low cost

Le modèle à « bas prix » a connu diverses fortunes dans l’univers de la consommation, souvent subi par des consommateurs « pauvres » et jugé non qualitatif par les mieux lotis. Les temps changent, le low cost se développe dans l’ameublement, la mode, l’automobile, la téléphonie, l’assurance, l’hôtellerie, l’alimentaire, les services à la personne... et bien sûr les compagnies aériennes ! Ces dernières ont transformé l’image du « bas prix » en apportant une dimension marketing affutée, adaptée à des consommateurs sagaces qui entendent uniquement payer pour le service rendu en rejetant les gesticulations commerciales qui assurent de confortables bénéfices pour les entreprises et engendrent (souvent !) de la non-valeur pour leurs clients.

Des compagnies aériennes comme Ryanair, EasyJet, Norwegian, Vueling et consorts réussissent à optimiser leurs coûts d’exploitation au bénéfice de leurs clients, à proposer des offres simples avec des options lisibles et un avantage prix toujours plus attractif en garantissant la sécurité en vol. Les compagnies aériennes historiques chahutées sont désormais dans l’obligation d’adapter leur coût de fonctionnement, de mieux justifier leur valeur ajoutée à chaque étape de l’expérience client et de se différencier par des produits « utiles » sans perdre leur âme.

Le secteur de l’optique est encore sceptique devant cette évolution des modes de consommation, le marché est pourtant prêt, à condition de proposer des concepts adaptés, innovants et clairs. Lunettes pour Tous a été le premier à revendiquer une démarche low cost assumée avec une offre calibrée pour des clients qui recherchent un juste rapport prix-produits-services, sans surenchère marketing. Malgré des débuts laborieux dus à la morgue de son créateur et à une qualité discutable, l’enseigne se déploie désormais avec des ouvertures qui se multiplient, soutenue par l’habile et médiatique Xavier Niel, le fondateur de Free qui a imposé le low cost dans la téléphonie.

Les enseignes historiques ne doivent pas toiser l’appel du low cost et devraient s’interroger sur la légitimité de leur positionnement pas franchement clair pour nombre de consommateurs. Optic 2000, le numéro 1 français, anticipe ce changement de représentation de la consommation en proposant une offre à bas coût… dans les pharmacies ! Avec Otiko, une start-up qui agace les opticiens conservateurs par son agressivité en terme de prix. Baptisée « Otiko avec Optic 2000 », cette enseigne shop-in-shop, qui marche dans les pas d’Hans Anders avec Optic & Price ou d’Afflelou avec Happyview, entend créer « un choc de productivité et proposer une nouvelle offre d'optique à un coût minimum, avec la légitimité d'un professionnel, dans le respect de la santé des clients », expliquait Yves Guénin, secrétaire général d’Optic 2000 dans Les Echos. Un concept « calqué » sur les compagnies aériennes à bas coût : offre simple, options lisibles, avantage prix attractif et sécurité en terme de santé. Cette initiative est le signe de la maturité du marché de l’optique, reste qu’il attend aussi des modèles d’enseignes nouvelles qui revendiquent et assument un positionnement low cost pour répondre aux consommations alternatives dans l'air du temps.

 

Article paru sur Frequenceoptic.fr

 

Image : D.R. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Optic de Mmm. Com 17/05/2017 10:27

Cet article est bien subjectif et détourné beaucoup de vérités. Xavier Niel fait du dumping fiscal en defiscalisant avec Lpt car il vend à perte, la dette sur 2015 était de 475000 euros, dette qui lui permet de jouer avec les impôts. Aussi le fond d'un pharmacien est indissociable et il n'a pas le droit de louer aux yeux de la loi les services d'une société. Il ne peux pratiquer l'optique que si il a un salarié dans son entreprise. Mais en violant la loi on fait bien quelques économies, non ? Aussi le low cost est à l'opposé d'une économie responsable et éthique, vous croyez que tous les chef d'entreprise vivent dans la soie et le luxe ? Qd vous achetez un service et un produit fini, vous achetez et rendre pérenne un savoir faire, un patrimoine artisanal, technique scientisme, creatif... Enfin au cas où vous regardez autre chose que votre nombril, ce patrimoine est la plus belle richesse de la France que viennent visiter des centaines de millions de personne par an. Dites vous allez passer vos vacances au bengladesh, en region industrielle de la Chine ou en Roumanie ? Ah non c'est pas très glamour n'est ce pas . sans parler de l'extrême pollution de cette surproduction qui détruit tt... Et après tout ces régions reculées ne sont pas sous vos yeux alors ou est le problème ? Car l'exploitation neocoloniale de la misère des populations pauvres font le le bonheur du consommateur français, quelle belle philosophie ! Une consommation responsable est nécessaire, en circuit court, auprès d'entreprises respectueuses de leur environnement humain et écologique, avec une production locale pour créer une économie locale. Le low cost ce sont des bénéfices qui fuit la France, que notre société ne verra jamais et surtout qui n'offre aucun avenir à aucun d'entre nous.

Le captologue 17/05/2017 10:49

Vous semblez méconnaître la philosophie du low cost ainsi que la sociologie de la consommation tant vous êtes caricatural. Je vous invite à directement adresser vos "révélations" à Xavier Niel dont je ne suis pas le porte-parole. Enfin, je suis un observateur progressiste en lutte contre le conservatisme qui paralyse notre pays.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents